الإنتاج الكتابيالسنة الخامسة ابتدائي

Décrire un animal

Le girafe

Il est facile de reconnaître une girafe à son grand cou. C’est au cours des siècles que le cou des girafes s’est allongé. Ceci leur permet maintenant d’atteindre le feuillage des arbres qui constitue leur nourriture principale. Par contre, son grand cou devient aussi un inconvénient lorsqu’elle veut boire dans un lac ou un étang. Elle doit alors plier les pattes avant et baisser le cou. Dans cette position, la girafe est très vulnérable car elle est penchée et ne peut alors se relever rapidement. Le lion, son unique prédateur, profite généralement de ce moment pour l’attaquer. La girafe vit en Afrique. Elle est inoffensive et timide ; elle passe la plupart de son temps à brouter. La girafe adulte dort généralement debout. Si elle se couchait, elle aurait du mal à se relever à cause de son énorme poids. En effet, elle peut peser jusqu’à une tonne. Nous savons que les girafes sont très grandes. En fait, le mâle, qui est le géant des mammifères terrestres actuels, peut mesurer jusqu’à 5,40 mètres de haut. Si ta chambre se trouvait au deuxième étage, il pourrait te regarder par la fenêtre. Ça te ferait une drôle de surprise, n’est-ce pas ?

L’éléphant

Les éléphants actuels sont de grands pachydermes, avec de fortes pattes en colonne, de grosses défenses encombrantes et un énorme crâne. L’éléphant est le plus grand mammifère terrestre. Il grandit toute sa vie. Beaucoup de gens sont étonnés d’apprendre qu’ils sont très habiles et que ce sont des nageurs relativement rapides ; en fait les éléphants actuels font partie des meilleurs nageurs parmi les animaux terrestres. Mais n’en déplaise à certaines légendes, l’éléphant n’est pas immortel. Un animal peut vivre au maximum 60/65ans à l’état sauvage et 80 ans en captivité. Il n’existe pas d’éléphants centenaires ! La durée de vie de l’éléphant est donc proche de celle de l’homme. L’éléphant d’Afrique et d’Asie se ressemblent comme deux frères mais l’éléphant d’Asie est plus petit, a deux bosses sur le front et a de plus petites oreilles et de moins grandes défenses. Les grandes oreilles des éléphants d’Afrique sont célèbres et l’on sait que lorsqu’il est de mauvaise humeur il claque rapidement ses oreilles ! Qu’ils soient en Asie ou en Afrique, les éléphants sont remarquablement protégés par leurs structures sociales. Le troupeau suit aveuglément son guide : une vieille femelle. Si elle est abattue, ses compagnons sont désemparés et se laissent plus facilement tuer ou disperser. C’est au sein,de la harde què s’expriment l’entraide, l’affection, les soins aux blessés, par les caresses de la trompe ainsi que par divers sons, gestes ou mimiques. En cas de danger, la troupe encercle les plus jeunes pour les protéger. Et ils essayent toujours de relever un des leurs blessé !

le kangourou

Avec 1,60 mètre de haut, le grand kangourou roux est le géant des marsupiaux actuels. Debout sur ses pattes arrière terminées par deux grands pieds, il s’appuie sur son épaisse queue de 1 mètre de long. Ses pattes avant, plus courtes, repliées sur son torse, ressemblent à des bras. Sa tête ressemble à celle d’un lapin. Les kangourous sont très craintifs (peureux). Les espèces les plus connues sont les deux espèces géantes, le kangourou gris, qui vit dans les zones cultivées et le kangourou rouge, qui vit dans les plaines montagneuses, et qui peut mesurer 1,50 mètre de haut et peser 100 kilos. Ce grand marsupial vit en Australie, dans des zones arides, dans la brousse et les prairies. Le kangourou vit en troupeaux. Son odorat et son ouïe sont très développés et lui permettent de repérer les dangers. Les kangourous se reposent aux heures chaudes de la journée. Ils sont actifs surtout la nuit. Ils aiment se baigner et nagent très bien. Ils vivent environ 15 ans. Le kangourou a deux modes de déplacement : il se déplace soit par des bonds, soit en s’appuyant sur ses quatre pattes pour marcher. Le kangourou peut se déplacer très rapidement, à une vitesse allant jusqu’à 80km/h. C’est surtout un remarquable sauteur : il peut faire un bond de dix mètres. Sa queue musclée lui sert alors de balancier pour garder l’équilibre. Les kangourous sont herbivores : ils mangent du feuillage et de l’herbe. La femelle peut faire 1 portée par an et peut mettre au monde un petit par portée. A la naissance, le petit pèse environ 0,8 g pour une taille de 2 cm : c’est une larve. La larve rampe jusque dans la poche ventrale de sa mère. Il y reste de 5 à 9 mois et continue à grandir en tétant sa mère

Le dauphin

Le grand dauphin est un mammifère marin qui peut atteindre une taille de 4 mètres et qui pèse jusqu’à 250 kilos. Le dauphin n’est pas un poisson : il a des poumons et doit respirer comme nous. On l’appelle aussi le dauphin souffleur : il a un trou sur sa tête (appelé un évent) qui lui sert à respirer. La bosse qu’il a sur le front s’appelle le melon et son bec s’appelle le rostre. Les dauphins communiquent entre eux par de très nombreux sifflements et cliquetis. C’est un animal intelligent et très affectueux : le grand dauphin a sauvé plus d’une fois des marins naufragés. Ils ont une très mauvaise vue. et se dirigent grâce à un sonar. C’est un animal présent dans les pays du monde entier, surtout près des côtes. Il peut dormir 8 heures par jour, à la surface de l’eau et plonge pendant 3 à 15 heures à une profondeur de 300 mètres. Il est capable de descendre jusqu’à 1200 mètres de profondeur mais il ne peut pas rester longtemps sous l’eau car il doit remonter à la surface pour respirer. Un dauphin peut se noyer, et cela arrive quand il est prisonnier des filets de pêche. Le grand dauphin est le dauphin le plus élevé en bonds, dans les parcs d’attraction. Le dauphin est carnivore et il se nourrit de poissons ou de mollusques. Il peut en manger de 8 à 15 kilos par jour. Il a une mâchoire pourvue de centaines de dents. Il chasse en groupe. Un groupe est composé de 4 à plusieurs centaines de dauphins quand la nourriture est abondante. La peau grise qui recouvre son corps musclé est idéale pour nager rapidement dans l’eau. Il peut nager jusqu’à 45 kilomètres/heure, ce qui est un record chez les animaux marins. Il fait des bonds hors de l’eau à plusieurs mètres, en se poussant avec la queue. sa queue bat de haut en bas (celle des poissons ou des requins bouge de droite à gauche !

Le tigre

Les caractéristiques morphologiques du tigre déterminent les phases de sa stratégie de chasse : affût, approche, attaque, mise à mort. Lorsqu’il est à l’affût, le tigre doit souvent patrouiller pendant des heures avant qu’une proie se présente. Patient, il se dissimule, tous ses sens en éveil. Le tigre chasse à la tombée de la nuit. Son excellente vision nocturne lui procure un avantage certain. Si son ouïe est assez fine, son odorat n’est en revanche pas très performant. Quand il a repéré sa proie. le tigre progresse lentement, presque en rampant. Ce prédateur est d’une souplesse extraordinaire malgré sa corpulence. De plus, il peut atteindre 100 km/h sur de courtes distances. Il s’approche de sa proie à une dizaine de mètres avant d’attaquer. Sa réussite dépend surtout de l’effet de surprise. Lorsqu’il passe à l’attaque, gueule ouverte, il bondit lors d’une offensive fulgurante. Si l’animal réagit rapidement, le tigre ne le poursuit pas. En fait, il ne réussit qu’une attaque sur dix. Les robustes pattes sont munies de centimètres rétractiles de 7 à 8 griffes en moyenne. Grâce à elles, il peut agripper sa proie, transpercer les peaux les plus dures et immobiliser l’animal avant de lui porter la morsure fatale. Si le tigre parvient à gripper sa proie, le combat commence. Le tigre peut être éventré mais il ne recule jamais. Si la joute tourne en sa faveur, il enfonce alors ses canines dans la gorge de l’animal et tient sa prise jusqu’à la mort de sa victime par suffocation et hémorragie. Un tigre peut engloutir jusqu’à 20 kg de viande en une seule fois. Quand la proie est grosse, il dissimule les restes pour les consommer ultérieurement.

La vache

La vache est un animal qui possède des cornes. Elle respire par ses naseaux. Sa queue lui permet de chasser les insectes qui s’installent sur son dos. Ce mammifère a quatre pattes terminées par des sabots. Enfin, ses mamelles lui permettent de nous donner son bon lait.

L’oiseau

Beaucoup d’oiseaux se nourrissent d’insectes. Mais tous les oiseaux chasseurs d’insectes ne poursuivent pas leur repas en volant. En effet des oiseaux insectivores, portant de longues queues en éventail, balaient les feuilles pour faire tomber les insectes. Cette méthode est si bonne que d’autres oiseaux les suivent et attendant plus bas que les insectes s’enfuient. Il ne leur reste plus qu’à les saisir du bec. Une queue très utile… pour manger ! Mais ce n’est pas toujours très efficace car il y a beaucoup d’insectes qui, pour se protéger des oiseaux, se cachent dans les feuilles dont ils ont la couleur et parfois la forme.

la description d'un animal
la description d’un animal
la description d'un animal

الملفات

File Description File size Downloads
pdf décrire un animal-najahni.tn 3 ميغابايت 1455

زر الذهاب إلى الأعلى
MENU

أنت تستخدم إضافة Adblock

أنت تستخدم مانع الإعلانات على متصفحك. الرجاء غلقه لتواصل التنقل داخل الموقع.